24 nov Eddyfi lance la sonde Sharck™ : sonde CF multiplexée pour soudures à l’acier carbone

Québec, Canada, 24 novembre 2014 — Eddyfi est fière d’annoncer le lancement d’une nouvelle gamme de sondes CF multiplexées développées spécifiquement pour l’inspection des fissures dans l’acier carbone. La sonde Sharck incorpore la nouvelle technologie CF multiplexée tangentielle (TECA™). Cette technologie en attente de brevet est capable d’établir la position et de mesurer la longueur des fissures, en plus de pouvoir en mesurer la profondeur jusqu’à 10 mm sans avoir à décaper la peinture ou enlever les revêtements.

Les doigts de la sonde Sharck s’adaptent à la géométrie des soudures pour en inspecter le cordon et la zone affectée thermiquement en un seul balayage, ce qui représente une amélioration majeure par rapport aux sondes crayons et aux autres méthodes CF conventionnelles. De cette façon, la sonde Sharck se distance des méthodes d’inspection dont la précision dépend grandement de la dextérité des utilisateurs. De plus, la capacité de la sonde Sharck à balayer à des vitesses jusqu’à 200 mm/s (avec enregistrement de données complet) permet d’inspecter des soudures jusqu’à 10 fois plus rapidement qu’avec d’autres méthodes électromagnétiques sophistiquées comme l’ACFM®.

La sonde Sharck travaille de paire avec un logiciel perfectionné afin d’en maximiser la performance et la facilité d’utilisation. Les cartographies 2D et 3D encodées offrent une expérience d’analyse des plus intuitives, et les lectures automatiques positionnent et mesurent la longueur et la profondeur des fissures, ce qui facilite la création rapide de rapports. Le système est également en mesure de surveiller l’entrefer et les variations de perméabilité magnétique pendant le balayage, permettant une compensation en temps réel.

Compte tenu que les matériaux ferreux ont toujours posé un défi important pour les courants de Foucault, la compagnie a investit massivement dans le développement de cette solution haute performance basée sur les CF multiplexés. « Les clients manifestent leur désir d’avoir des CF multiplexés et des cartographies C-scan pour l’acier carbone depuis longtemps. Eddyfi a consacré une quantité non négligeable de ressources en recherche et développement (environ 30 % de nos effectifs) afin de produire des solutions de pointe pour soudures et corrosion qui répondent aux besoins de ces industries qui dépendent fortement de l’acier carbone. La sonde Sharck est la première étape dans nos efforts pour aider ces industries à surmonter les défis auxquels elles font face », a déclaré Martin Thériault, président et chef de la direction d’Eddyfi.

A propos d’Eddyfi

Avec son siège social à Québec, au coeur du noyau CND au Canada, avec des bureaux à Lyon en France et Houston aux États-Unis, Eddyfi se concentre principalement à offrir des solutions par courants de Foucault et des solutions électromagnétiques haut de gamme pour l’inspection de composants et équipements critiques. Eddyfi a des clients dans plus de 50 pays dans d’importantes industries comme le nucléaire, la production d’énergie, la pétrochimie et l’aérospatiale.

Eddyfi a aussi à son emploi les experts les plus renommés du monde en matière des courants de Foucault et de l’électromagnétisme avancé, et ces experts ont comme mission de pousser ces technologies vers de nouveaux sommets. Eddyfi développe les instruments de test, et le logiciel d’acquisition et de traitement les plus performants et fiables de l’industrie. Nous développons aussi des sondes standardisées et, plus important, spécialisées pour l’inspection de surfaces et de tubes. Eddyfi dispose de l’expertise, des ingénieurs et de la flexibilité de production nécessaire pour offrir à notre clientèle des solutions entièrement intégrées et sur mesure qui livrent des performances supérieures.

Car, chez Eddyfi, la performance est primordiale.

Retour